Accueillir la femme enceinte

Une mission d'accueil des femmes enceintes en difficultéUne mission d’accueil des futures mamans

Gérer des Maisons d’Accueil Maternel afin de pouvoir accueillir et accompagner la jeune femme enceinte en difficulté.

L’objectif est d’offrir à ces jeunes femmes un lieu où elles peuvent se poser, être écoutées, encouragées, confier leurs peurs, reprendre confiance en elles, et ainsi prendre le temps de reconstruire un socle solide pour leur vie et celle de leur bébé à naître.

40 ans au service de la femme enceinte en difficulté

Bébé porté par sa mère, accueil de la femme enceinteL’Association Magnificat – Accueillir la Vie, association de loi 1901, a été créée en 1974 par André Mignot, Maire d’Eaubonne et Conseiller d’État (aujourd’hui décédé). Depuis son origine, elle a pour but d’accueillir et d’accompagner des jeunes femmes enceintes en difficulté.

Après quelques années d’accueil de femmes enceintes au sein des familles proches de l’association Magnificat, les membres  comprennent qu’il faut à ces jeunes mamans un lieu où elles se sentent chez elles. Monique Bourdais a donc ouvert la première Maison d’Accueil de l’association le 1er mai 1990, à l’Île-Bouchard, en Indre-et-Loire. En 1993, elle doit déménager de cette maison, mise à la disposition de l’accueil maternel provisoirement. La Maison Magnificat s’installe alors définitivement à Ligueil, en Indre-et-Loire, dans la maison qu’elle a acquise grâce à ses amis donateurs. Au fil des années qui suivent, la maison poursuit son œuvre d’accueil et ne désemplit jamais.

Depuis 2016, l’Association a ouvert une seconde Maison d’Accueil Maternel à Laval, en Mayenne.

Les fondements

Magnificat, une oeuvre d'accueil des futures mamans en difficiulté

Notre association repose sur un profond respect de la personne humaine, de toute sa vie et de ses projets. Elle porte son attention sur :

  • la vie de la jeune femme, enceinte, fragilisée et vulnérable, en raison des responsabilités maternelles qui lui incombent, dans une période instable et  non prévue.
  • la vie de l’enfant à naître, qui s’annonce subrepticement, qui a besoin d’un cadre aimant, stable, et ouvert sur un avenir.
  • l’importance et le bien-fondé de l’accueil et de l’accompagnement des futures mères. Cet accompagnement est indispensable pour leur permettre de redonner des bases solides à leur vie, d’accueillir leur enfant sereinement, afin qu’elles puissent donner toutes les chances à leur enfant.

Les personnes qui travaillent dans les maisons s’investissent pleinement dans leur mission. Elles offrent aux jeunes femmes une écoute bienveillante et attentive ainsi qu’un accompagnement dans toutes leurs difficultés, aussi bien personnelles, qu’administratives ou médicales.

Le  respect de la liberté de chacune, sa culture, ses origines, ses choix et sa formation est capital.