Accueillir la Vie dans tous les recoins de son être, c’est un challenge pour chaque être humain

Je m’appelle Anne, je suis éducatrice depuis 12 ans et je travaille à la Maison Magnificat de Ligueil depuis bientôt trois ans et demi. Ce que j’aime dans mon métier d’éducatrice spécialisée, c’est la rencontre avec l’autre, et à Magnificat cette rencontre est vraie : elle se fait dans le temps, dans la profondeur du quotidien partagé, où la confiance se tisse, et où, un pas après l’autre, le chemin de chacune se dessine. Chaque maman qui arrive pour vivre à la maison est un être unique, une nouveauté totale, qui va donner sa couleur à la vie ensemble. Accompagner ces mamans, je le vis comme une aventure humaine complète, un engagement passionnant, un lieu de croissance professionnelle – et donc personnelle.

Ce que je vis à la Maison Magnificat c’est pleinement la VIE ! L’émerveillement devant les ressources en chaque être, la lente croissance ou la floraison soudaine, les épreuves traversées ensemble, l’accueil de cet enfant qui souvent donne des forces insoupçonnées, le beau et exigeant travail de devenir mère… Tout cela c’est la vie, fragile et forte !

Notre rôle d’éducatrices ici, à la maison Magnificat, pour moi c’est de veiller sur cette vie, sur chacune dans son cheminement et dans ses projets, sur la paix de la Maison, garante de ce chemin. Mon travail d’éducatrice ici, je pourrais le dire avec ces mots : attention à l’autre, exigence, bienveillance, et confiance. Cela, nous ne pouvons le faire qu’ensemble, en équipe ! Et au-delà des liens professionnels, la qualité de l’aventure qui nous rassemble nous donne de vivre des liens amicaux entre collègues, qui sont un soutien pour mieux travailler ensemble, en nous acceptant mutuellement, en nous entraidant, en mettant la bienveillance au cœur de notre façon de communiquer. C’est tellement rare dans une équipe professionnelle, que je veux en témoigner ici !

Accueillir la Vie dans tous les recoins de son être, c’est un challenge pour chaque être humain, et travailler à Magnificat est pour moi une ouverture qui n’en finit pas, une aventure toujours renouvelée, une école d’humanité et d’espérance.

Anne, éducatrice.