La fondation Accueillir la Vie

Créer des logements pour femmes enceinte sur tout le territoire

logement femme enceinte, accueil de l'enfantLa Fondation Accueillir la Vie – Futures Mères et Jeunes Mamans a été créée en décembre 2015. Abritée à la Fondation Notre-Dame, et reconnue d’utilité publique, elle a pour objet de collecter des fonds dédiés au fonctionnement des Maisons d’Accueil Maternel Magnificat.

Grâce à ce nouveau statut, l’Accueil Maternel Magnificat prend un essor plus grand et plus large, et va pouvoir ainsi se développer pour mieux répondre au besoin des futures mères en difficulté.

Un nouvel essor dans toute la France

La Fondation Accueillir la Vie travaille pour une meilleure reconnaissance de la spécificité de cet accueil, si important pour les jeunes femmes déstabilisées par l’arrivée d’un enfant.

Elle est chargée de porter les nouveaux projets de création de nouvelles maisons, décisives pour l’avenir de la mère et de son enfant, afin qu’un développement se fasse sur tout le territoire national.

Le budget de la fondationLes axes d’action

Aujourd’hui, la Fondation Accueillir la Vie a trois défis à relever :

  • Faire connaître largement la réalité actuelle des jeunes femmes enceintes en difficulté. C’est l’utilité de son budget secrétariat et communication.
  • Faire vivre ses deux Maisons d’Accueil pour répondre aux besoins des jeunes futures mamans accueillies. C’est la part du budget de ses deux Maisons.
  • Travailler à son développement afin que de nouvelles Maisons puissent ouvrir dans différentes régions de France. C’est la raison pour laquelle elle doit prévoir chaque année une provision financière destinée à ces futures ouvertures.

Les missions de Magnificat Accueillir la Vie

Lutter contre l’exclusion

  • Permettre à des jeunes femmes enceintes de poursuivre leur grossesse malgré les difficultés.

Sortir les mères isolées de la précarité

  • Offrir un cadre familial et chaleureux qui permette de retrouver des repères.

faforiser le lien maman enfantFavoriser le lien mère-enfant

  • Laisser le temps nécessaire à leur reconstruction, pour qu’à la naissance de l’enfant se crée une relation apaisée.

Permettre la réinsertion professionnelle

  • Encourager à reprendre leur cursus d’études ou une nouvelle orientation. Les mettre en relation avec le monde du travail.

Développer leur intégration sociale

  • Rechercher un bon logement, où il fera bon vivre. S’insérer dans son nouveau quartier. Renouer des relations familiales et amicales.